Entrevue avec Laurence Bastien, Nutritionniste

Laurence est une jeune nutritionniste native de la région de l’Abitibi-Témiscamingue. 

Ayant obtenue son diplôme en nutrition en décembre 2019, elle décide de poursuivre des études supérieures spécialisée en Agriculture, alimentation et société.

Éternelle curieuse et gourmande, elle a à coeur la santé des humains en commençant par une alimentation saine. Ce qu’elle souhaite plus que tout, c’est que chacun puisse avoir accès à des aliments sains et frais pour s’épanouir pleinement.

Ce temps des fêtes a été tout sauf normal dans nos maisonnées québécoises. En ce deuxième confinement à la maison, on nous demande à nouveau de regagner nos foyers… et nos fourneaux!

Bonne nouvelle ! Certains chercheurs en nutrition ont même découvert que l’alimentation semble s’être légèrement améliorée depuis le début de la pandémie au Québec. En effet, l’hypothèse de cette amélioration repose sur : La diminution de la consommation de restauration ainsi que de l’augmentation du «fait maison».

Quoi cuisiner ?  À l’exception des fameuses tartelettes portugaises…

Il n’y a bien sûr pas une seule bonne réponse à cette question ! Pour certains, ça peut sembler être une lourde tâche de devoir cuisiner. Mais comme tout bon défi dans la vie, on peut choisir de le voir avec une touche positive : C’est le moment idéal de tenter les recettes que vous avez toujours rêvé d’essayer!

C’est le temps d’en profiter pour s’amuser en cuisine !

 

Les règles pour cuisiner

1.    Règle d’or : Ne mettez-vous pas de pression pour manger à la perfection. Faites des recettes qui vous font du bien : On a besoin de réconfort !

2.    Prenez plaisir à vous faire un menu et ajoutez-y des p’tits Oumf :

  • Envie d’un mac n’ cheese ? Essayez cette recette avec de la courge camouflée et une touche québécoise !
  • Envie soudaine d’un petit sucré? Optez pour un dessert dans une tasse ou les galettes très simples et sucrées aux dattes de Madame Labriski !

3.    Commencer avec ce que vous avez dans votre frigo et votre garde-manger. Il s’agit d’une astuce pour ne pas gaspiller, moins dépenser et éviter de s’éterniser dans les allées au supermarché.

4.    Mettez-y de la variété ! Quoi de mieux qu’une assiette colorée pour garnir votre table d’un peu de gaieté? Apprivoisez les fruits et légumes sous toutes leurs formes et variez les cuissons (Au four, en sauté, en soupe, en purée, pochés, en potage, en compote, en salsa, en guacamole… Olé!)

5.    Inclure de la variété ! Penser à des repas plus simples et rapides à préparer pour les soirées où on est moins motivés. Découvrez les recettes à la plaque ou les one pot pour sauver de la vaisselle! 

Mis à part le contenu de l'assiette, quels sont les avantages de cuisiner ?

Activité sociale 

Cuisiner c’est de « Prendre le temps » autant pour soi que pour partager avec ses proches « Sharing is caring ». C’est alors que la cuisine permet de s’évader du quotidien qui file à la vitesse grand V et d’en profiter pour vivre une activité sociale avec sa famille/son conjoint/son ami.

Que ce soit lors de la préparation ou lors de la dégustation autour de la table, cuisiner est une activité accessible et rassembleuse pour tous.

Dans ces temps difficiles où nous avons le temps, il est important de le prendre et ainsi l’utiliser à des fins intéressantes. 

Rien de mieux que de s’asseoir en famille autour d’un bon repas concocté avec amour et de partager un moment de qualité !

Quelles sont tes sources d’inspiration pour cuisiner ?

Appelle ta grand-mère ou ta mère pour lui demander sa fameuse recette que tu adores manger à chaque fois que tu vas chez elle. Souviens-toi : du ré-con-fort, ça aussi, ça fait partie de prendre soin de soi !

Tu ne sais plus chez qui cogner ? Je te laisse les bonnes adresses de quelques nutritionnistes pour t’inspirer : Science & fourchette, Savourer par Geneviève O’Gleman, Marie-Ève Caplette, Julie Aubé

Comment s’initier tranquillement aux protéines végétales ?

On parlait de recette à la plaque? Avez-vous essayé la fameuse recette de tofu magique de Loounie? Autant pour les petits que pour les grands, cette recette qui rappelle les croquettes ramène la magie à tous les coups. On peut en profiter pour faire griller au four des légumes aux choix en même temps, parsemés d’un filet d’huile d’olives et d’épices qui vous inspire.

–       Apprivoisez les lentilles : elles sont passe-partout, riches en protéines et offrent un bon goût ! En soupe, en curry, 

–       Les légumineuses se retrouvent sous plusieurs formes : pois chiches, haricots rouges, haricots noirs, haricots blancs, lentilles, edamame. Essayez-les en boulettes, en chili, en salades, dans la soupe, en préparation à sandwich, en bols repas… les possibilités sont infinies!

Résolution culinaire 2021 :

Cuisiner peut être simple et plaisant, mais ça demande un peu d’entraînement ! Les avantages pour la santé sont nombreux. Non seulement cela confère l’avantage de savoir ce que vous ingérez, mais il demande de réserver un temps pour lâcher prise, se déconnecter de l’écran, manipuler les aliments et imaginer comment les apprêter. Vos cinq sens sont en action, votre cerveau en création et votre corps ne pourra que vous remercier.

Commencez tranquillement. 

  • Tenez-vous en à des recettes qui incluent des ingrédients que vous avez sous la main et qui correspondent au temps que vous avez.  
  • Retirer toute pression extérieure face à votre alimentation : votre corps est votre meilleur indicateur. Nous avons naturellement des signaux de faim et de satiété pour nous réguler. On doit apprendre à les écouter et les honorer. 

N’oubliez pas que pour tous besoins de conseils en alimentation, les nutritionnistes sont les professionnels de référence, disponibles et à l’écoute pour adapter les conseils en lien avec vos propres besoins. N’hésitez pas à les consulter :

Consultations à distance : Équipe nutrition et NutriSimple

 

Santé !

Laurence Bastien, Nutritionniste