La Classique verdunoise
Les Classiques, comme celle de Verdun, sont une occasion de célébrer l’activité physique.

5 raisons de participer à la Classique verdunoise

Les coureurs fouleront les rues verdunoises le 7 octobre. Ça peut paraître loin encore mais c’est le bon moment pour commencer à se préparer. Pas convaincu? Voici 5 (excellentes) raisons d’y participer!

1-Verdun, c’est beau

Bordé par le canal de l’aqueduc et le fleuve Saint-Laurent, l’arrondissement de Verdun a un cachet bien à lui. Imaginez-vous courir sur la piste cyclable du boulevard Lasalle à une température parfaite avec en prime une petite brise en provenance du fleuve. Si ce n’est pas le paradis, on ne sait pas ce que c’est.

2-Verdun, c’est pas loin

Desservi par quelques stations de métro, à proximité des grands ponts de la Rive-Sud et à quelques minutes des grandes autoroutes métropolitains, Verdun est accessible aussi accessible pour le petit gars de Rosemont que marathonienne de Pincourt. Une autre excuse de moins.

3-L’été, c’est long

C’est bien connu qu’avoir un objectif est très motivant. Avec l’été qui s’en vient et toutes les distractions qu’on lui connait, ça ne fait pas de tord d’avoir un but en tête avec de se botter le derrière et aller courir, même quand il fait trop chaud ou que la pluie semble vraiment (trop) éminente. John F. Kennedy avait dit en 1960 que les États-Unis iraient sur la Lune dans la décennie qui suivrait. Ils y sont allés en 1969. Verdun, c’est ta Lune.

4-Kathy

Combien de fois dans ta vie vas-tu avoir l’occasion de courir aux côtés d’une double olympienne? Au moins une, si tu participes à la Classique verdunoise et son demi-marathon! En plus, elle est vraiment gentille.

5-La mobilisation, c’est plaisant

L’objectif premier du Circuit les Classiques est de mobiliser des communautés derrière l’importance des saines habitudes de vie. Participer à la Classique de Verdun, c’est aussi prendre part à ce beau mouvement pour faire bouger plus le Québec, une région à la fois.

Aller, inscris-toi maintenant!